samedi 27 août 2016

Economie

Immobilier. Les Chinois provoquent la baisse des prix au Maroc. Après une période faste, les promoteurs immobiliers sont contraints de revoir à la baisse les prix de leurs produits. La concurrence y est pour quelque chose. Les acquéreurs de biens immobiliers au Maroc, ont constaté une baisse des prix décrétée par un ensemble   de promoteurs. C’est ce que confirment les professionnels eux-mêmes. En effet, selon l’expert en immobilier Driss Ifna cité par Hespress, le secteur de la commercialisation des biens immobiliers passe par une phase de correction, ce qui explique la baisse des prix, notamment à Casablanca. Pour lui, cela démontre que les spéculateurs immobiliers ne maîtrisent plus le marché. Lesiteinfo.com
Boissons alcoolisées. Les ventes trébuchent au 1er semestre 2016. Les Marocains ont moins consommé d’alcool durant le premier semestre 2016. C’est en tout cas ce que l’on peut déduire des chiffres rapportés par l’hebdomadaire La Vie Eco dans son édition de cette semaine. De janvier à juin 2016, les ventes légales de   boissons alcoolisées ont en effet baissé de 3,7% par rapport à la même période de 2015. Seuls 498.298 litres ont en effet été consommés au Maroc. Ce sont là des chiffres officiels émanant de l’administration des douanes. Selon La Vie Eco, la baisse a surtout concerné les spiritueux dont les ventes ont baissé de 7,1% à 32.070 litres. Le360.ma
Tour operators. Le Maroc parmi les destinations les mieux vendues par les agences de voyage. Le pays a connu une augmentation de 7% en juillet dernier par rapport à la même période de l’année précédente, selon le baromètre mensuel du Syndicat National des Agences de Voyage français, rebaptisé, il y a peu, “Les Entreprises   du Voyage”. Réalisé en collaboration avec “Atout France”, ce baromètre indique que le volume des voyages vers le Maroc renoue avec la croissance, alors qu’il affichait au mois de juin dernier un recul important des départs, soit -34% par rapport à juin 2015. Il s’agit d'”une bonne nouvelle pour le Maroc et pour l’Office national marocain du tourisme (ONMT), qui multiplie les actions de communication et de promotion sur le marché français”, relève cet organisme. Quid.ma
Textile. Le jean marocain cherche un nouveau souffle en Europe. Maroc Export organise en concertation avec l’AMITH, la 2e participation marocaine au Salon "International Fabric Trade - Blue zone", prévu du 30 au 31 août à Munich (Allemagne). L’objectif de cette participation à ce salon, qui attend plus de 20.000 visiteurs, est d’avoir un positionnement fort par la mise en avant du savoir-faire des entreprises marocaines en matière d’offre globale de Denim. En effet, bien que le textile-habillement marocain se soit mieux positionné dernièrement par rapport à ses concurrents directs (Turquie, Tunisie, Égypte...) avec une amélioration de 5% du sourcing des donneurs d’ordre européens.    Leconomiste.com