vendredi 31 octobre 2014

Economie

Automobile. 1,4 milliards de dirhams investis à Tanger. La signature d’accords relatifs au secteur automobile, effectuée en présence des ministres de l’Economie et de l’industrie, permet la création de 5 400 emplois. A noter que des entreprises comme Yazaki, géant nippon du câblage,   et Delphi, fabricant anglais de câblage, ont signé ces conventions pour étendre leurs activités déjà établies à Tanger. Annoncés par Moulay Hafid Elalamy lors de la présentation du Plan industriel 2014-2020, les « écosystèmes industriels » prennent forme. En effet, quatre écosystèmes spécifiques au secteur automobile ont été identifiés et concernent le câblage automobile, l’intérieur véhicule et sièges, le métal/emboutissage et les batteries automobiles. Tel Quel
Agriculture-dattes. Le Maroc occupe la 7ème place au niveau mondial. La palmeraie marocaine couvre une superficie d'environ 48.000 ha, correspondant à environ 4,8 millions de palmiers, soit une densité moyenne de 100 pieds à l'hectare, ce qui place le Royaume au 3è rang au niveau   des pays du Maghreb. En année normale, la production nationale des dattes s'élève à plus de 100.000 tonnes. Quant à la consommation, elle s'élève à 3 kg/habitant au niveau national contre 15 kg/habitant au niveau des zones de production. Il convient de signaler, par ailleurs, que les régions d'Ouarzazate et d'Errachidia contribuent à elles seules à hauteur d'environ 90% de la production nationale de dattes. Le matin.ma
Exportations. Une hausse de plus de 9 milliards de dirhams. Les importations, quant à elle, n’ont évolué qu’à hauteur de 1,6 milliard de dirhams. Résultat: la balance commerciale du royaume s’améliore d’un peu plus de 8 milliards, mais dégage toujours un déficit abyssal de plus de 55   milliards de dirhams. Sur les neuf premiers mois de l’année, les exportations du royaume ont été essentiellement tirées par le secteur automobile dont le volume d’exportation frôle les 30 milliards. Les exportations de phosphates sont toujours en repli de 1,4 milliard. Du côté des importations, les importations de produits alimentaires sont en hausse de plus de 4 milliards, tandis que la facture énergétique est en repli de quelque 2,4 milliards. Le360.ma
Banque. De plus en plus de marocains sont insolvables. Le taux de rejets des chèques s’est établi à 2,68%, en hausse de 0,3 point par rapport au trimestre précédent, qui comptait seulement 2,39%. Le nombre global des rejets a totalisé 179.588 sur un volume de chèques reçus de 6.700.083. Du côté des lettres de change normalisées (LCN), 178.361 lettres ont été rejetées sur 992.533, soit un taux de rejet de 17,97%, en accroissement de 0,28 point de pourcentage par rapport à la période écoulée. Les rejets de chèques pour le motif : «insuffisance de provision» restent prédominants avec une part de 1,51%, suivis de loin des «endossements irréguliers» et du motif «signature non conforme» avec respectivement 0,31% et 0,3%. Les autres motifs totalisent 0,56% des impayés.    Les Eco
Agro-alimentaire. La gamme Activia fait peau neuve. Ce nouvel habillage, qui ambitionne d’incarner la différence de Danone, a nécessité un investissement d’une valeur de 26 millions de dirhams pour la transformation et la modernisation des machines. Mais le rendu est à la hauteur de cet investissement de taille. En effet, grâce à sa contenance plus généreuse et à sa forme plus arrondie, qui offre une prise en main agréable et permet de profiter de son yaourt jusqu’à la dernière cuillère, Activia révolutionne son packaging. Cet investissement a permis d’aller loin dans l’innovation industrielle. Ce qui porte notre ambition également plus loin, puisque nous souhaitons que ce nouvel emballage devienne une icône.», explique Mme Lasri.    Lnt