mercredi 28 septembre 2016

Economie

Textile. Armani et Just Cavalli débarquent au Morocco Mall. Depuis la fermeture des Galeries Lafayette au Morocco Mall et leur remplacement par la marque de grande distribution Tati, on pensait que le pôle luxe d’Aksal rencontrait quelques difficultés. Sauf que la holding actionnaire principal du centre commercial   casablancais vient d’annoncer l’ouverture de deux magasins de luxe ce mardi 27 septembre. Dans un communiqué publié par Aksal Luxury, on apprend que la marques italiennes Armani et Just Cavalli ouvriront bientôt leurs portes au Morocco Mall. La première enseigne sera inaugurée le 30 septembre, la seconde courant octobre. Huffpostmaghreb.com
Investissements. 30,8 MMDH investis dans le ferroviaire. Le budget d’investissement alloué au transport ferroviaire pour la période 2012-2016 a presque doublé par rapport à 2008-2011, passant de 13,2 MMDH à 30,8 MMDH, selon le ministère de l’Équipement, du transport et de la logistique. La période 2012-2016 a été marquée   par l’avènement de LGV et le développement des plateformes logistiques, relève le ministère dans un livre sur les grands chantiers et réformes 2012-2016. Et de noter que le taux de réalisation des investissements prévu par le contrat-programme est de 88%. LesEco.ma
Finances. Casablanca Finance City en tête des places africaines. Casablanca Finance City (CFC) a consolidé sa position en tête du classement des places financières africaines, selon le classement du Global Financial Centers Index (GFCI), baromètre de référence des centres financiers internationaux. La CFC devance   la place sud-africaine de Johannesburg (59e mondiale), qui occupe comme l’an dernier la seconde marche du podium continental dans l’édition 2016 du GFCI. A l’échelle planétaire, le centre financier de Casablanca a gagné trois places pour se positionner au 30ème rang sur les 87 places financières analysées cette année. Quid.ma
BMCE Bank of Africa. Le résultat net dépasse 1,2 MMDH. Une performance confirmée pour la BMCE Bank of Africa. Le groupe bancaire a réalisé un semestre performant en ligne avec ses orientations stratégiques. Les principaux indicateurs de résultats consolidés ont atteint à fin juin 2016 une croissance soutenue. Ceci s’est traduit par un résultat net part du groupe de l’ordre de 1,25 milliard de dirhams, en progression de 18% par rapport à la valeur enregistrée une année auparavant. Le premier semestre 2016 a ainsi été marqué par le renforcement de la part de BMCE Bank SA dans le résultat net part du groupe. Cette part se situe autour de 51% contre 48% observée à la même période de l’année précédente.    Aujourdhui.ma