mercredi 26 novembre 2014

Economie

Autoroutes. ADM fête ses 25 bougies avec un nouveau réseau. S’exprimant à cette occasion, le ministre de l’équipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah a fait savoir que près de 45 Milliards de dirhams d’investissement sont alloués pour la réalisation   du réseau autoroutier de 1.800 km qui sera achevé au plus tard vers la moitié de 2016. « C’est un investissement bien mérité qui accompagne le développement économique de notre pays et qui permet de désenclaver et de connecter les différentes régions, garantissant ainsi une fluidité en terme de transport de personnes et de marchandises », a-t-il précisé. Et d’ajouter que la réalisation de ces infrastructures encourage les investisseurs à venir au Maroc, qui jouit de la logistique nécessaire pour les accompagner. Lnt
Agriculture. 144 Millions de dirhams pour la réalisation de projets à Fès. Ces projets agricoles profitent à 14% du total de la population de la région, soit à plus de 7.000 bénéficiaires. Ces chiffres ont été communiqués par la Direction régionale de l’agriculture, ce mardi 25   novembre. Les projets de la filière oléicole montés dans le cadre du MCA portent sur la plantation d'oliviers, la mise à niveau et l'acclimatation des zones bour, l'entretien des cercles irrigués et la création de trois groupements d'intérêt économique. La production oléicole au niveau de la région Fès-Boulemane a atteint 81.800 tonnes durant la saison agricole 2013-2014, soit 11% de la production nationale. Les Eco
Investissements des MRE. Un long parcours semé d’embûches. En 2009, un rapport de la Fondation Hassan II relatif au thème des transferts des migrants et leur utilisation révélait que 30 % des projets MRE ont fait faillite au bout des deux 1eres années. Les causes résident dans les   difficultés et autres obstacles d’ordre institutionnel, financier et fiscal que rencontrent les investisseurs MRE tout au long du processus d’investissement. Les choses ont-elles changé en cette fin 2014 ? Pas suffisamment, répondent à l’unisson les investisseurs issus de la diaspora marocaine présents à la rencontre. « Investir quand on est MRE investir ne se fait pas sans risques ? Quid.ma
Industrie portuaire. Tanger Med fonctionnera en continu pour l'export dès décembre. Les dimanches et jours fériés, les services de Tanger-Med fonctionneront de minuit à 15H, précise le communiqué, notant que les horaires de travail relatifs aux trafics import restent quant à eux inchangés. Ainsi, Tanger Med invite les opérateurs économiques, transitaires et transporteurs désireux d’effectuer les opérations export durant les nouvelles heures de travail, à s’organiser en conséquence. Cette organisation permettra de fluidifier le trafic, de réduire le transit time des marchandises à l’export et d’offrir aux opérateurs économiques une plus grande capacité de traitement et un meilleur service à leurs clients.    Lnt
Télécoms. Ce que va changer la 4G. Si la 3G n’est qu’une évolution de la 2G, la 4G vient avec une véritable rupture technologique. Elle apporte des débits 2 à 3 fois plus rapides qu’une connexion ADSL et 5 à 10 fois plus rapide qu’un abonnement mobile 3G. Cette technologie haut débit permet du coup d’accéder, depuis le mobile, à des services qui nécessitent une grande capacité de transport de données comme le streaming en haute définition ou les appels en visioconférence. Même les communications téléphoniques utiliseront la voix sur IP. La performance est perceptible lorsqu’il s’agit de téléchargement. L’utilisateur peut avoir la possibilité de jouer en réseau depuis son PC, grâce à la plus grande fluidité des échanges d’informations dans le réseau 4G des opérateurs. Contrairement à la 3G, l’ouverture de plusieurs fenêtres de téléchargement ne réduit pas le débit.    L'Economiste