jeudi 02 juillet 2015

Economie

TGV Casa-Tanger. Les travaux avancent à 70%. Les essais auront lieu en 2016 et la mise en service en 2017, a confirmé le directeur de l'ONCF. Le retard du projet est dû à la lenteur imposée par l'expropriation des zones traversées par les rails. Quelque deux cents foyers à Tanger   ont été redéployés dans des lotissements réaménagés par l'ONCF. Les indemnisations le long du parcours ont été correctes précise le directeur général. Par ailleurs, ce projet de TGV marocain a été réalisé à 90% par des entreprises marocaines.  Le 360
Commerzbank. Crédit Agricole du Maroc reçoit le Trade Award 2014. Ce Trade Award vient consacrer l’excellente relation dans le domaine du Trade Finance démontrée par le Groupe Crédit Agricole du Maroc, en s’appuyant sur la qualité de la relation commerciale de la banque,   le professionnalisme et expérience de ses équipes, ainsi que la qualité du processus de traitement de ses opérations. Quid.ma
Assurances. Wafa lance les trophées de la prévention. Le leader du marché des assurances au Maroc, Wafa Assurance, vient d’annoncer lors d’une conférence de presse, tenue ce mardi 30 juin à Casablanca, le lancement de la première édition des Trophées de la prévention.   « La responsabilité de l’assureur ne se limite pas à indemniser en cas de sinistre, mais aussi à éviter que le sinistre ne se produise », souligne les responsables de cette compagnie d’assurance, filiale du groupe Attijariwafa Bank. L’appel à candidature est lancé, les noms vainqueurs seront dévoilés le 29 octobre prochain. Ces trophées d’une périodicité annuelle sont ouverts à toutes les entreprises marocaines, clientes ou non de Wafa Assurance.  Les Afriques
Agriculture. l’ADA assure la promotion des produits du terroir dans les grandes surfaces durant le ramadan. «Une centaine de coopératives des produits du terroir représentant plus de 8000 adhérents, ont pu être référencées auprès des grandes et moyennes surfaces, livrant ainsi directement et d'une manière périodique leurs produits aux distributeurs finaux, sans l'intervention d'intermédiaires» a affirmé l’ADA dans un communiqué.L’opération s’inscrit dans une dynamique qui voit la consommation des produits du terroir augmenter dans le pays.    Agence Ecofin
Immobilier. Al Omrane résiste à la morosité du secteur. De manière globale, le groupe al Omrane a enregistré un faible repli de son activité, malgré l’année catastrophique qu’a connu le secteur immobilier au Maroc. 2014 est en effet caractérisée par une baisse de près de 5% des ventes de ciment, et un recul du nombre de transactions de l’ordre de 10%, les mises en chantier dans le secteur reculant, quant à elles, de 17%.Pour sa part, le Groupe Al Omrane, considéré comme le « bras armé de l’Etat pour le secteur de l’habitat », a pu résister à cette conjoncture défavorable et affiche « un niveau de résilience satisfaisant au vu du contexte », selon un membre du management du groupe    Huffpost Maghreb