dimanche 29 mai 2016

Economie

Tramway de Casablanca. 1 milliard de DH pour la plateforme. Phase décisive pour la 2e ligne du tramway. Le turc Yapi Merkezi vient de décrocher le marché des travaux «plateforme et voie ferrée». Il s’agit d’un marché d’une valeur de près de 1 milliard de DH, soit l’équivalent de 25% du coût global de   la ligne. Le reste sera consacré à l’acquisition du matériel roulant, l’aménagement urbain, les équipements d’énergie, la construction des centres de maintenance… Les travaux d’aménagement urbain, qui ne sont pas encore attribués, ne démarreront qu’en octobre prochain. Le coût global de cette 2e ligne avoisine les 4,2 milliards de DH, dont 2 milliards déjà engagés. Leconomiste.com
Fret aérien. Le Maroc va investir 89 millions $ pour développer le fret aérien dans 4 aéroports. Le Royaume du Maroc va investir 870 millions de dirhams (89 millions $) pour le développement du fret aérien dans le pays. Et ce, à travers un programme d’investissement comprenant la création de quatre pôles de fret   aérien. Il s’agit, tout d’abord, du pôle de la zone centre, situé à l’aéroport de Casablanca Mohammed V, en complémentarité avec l’aéroport de Rabat. Ensuite, du pôle de la zone nord, situé à l’aéroport de Tanger. Puis du pôle de la zone sud, à l’aéroport d’Agadir. Et enfin, de la zone de l'Oriental, à l’aéroport d’Oujda. Ces investissements devant s’effectuer en deux phases, dont l’une, à court terme, pour un montant de 430 millions de dirhams (44 millions $), et l’autre, à moyen terme, pour 440 millions de dirhams (45 millions $). Agenceecofin.com
Attijariwafa Bank. La banque africaine de l’année. Attijariwafa Bank a remporté la prestigieuse distinction de “Banque africaine de l’année”, lors de la cérémonie des Trophées African Banker, organisé mercredi soir à Lusaka, en Zambie. Organisés par le magazine African Banker et Business in Africa Events à   l’occasion des assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD), la 10ème édition des trophées African Banker, qui s’est tenue mercredi soir à Lusaka en Zambie, a connu la présence de plus de 500 personnalités des mondes de la finance et de la politique. Quid.ma
Forbes. Le Maroc 3ème en Afrique dans le classement des 2000 premières entreprises mondiales. Impression que le classement est resté le même ? Preuve que ces 3 entreprises sont les plus compétitives du Maroc ? En tout cas, ce sont des habitués au classement du magazine économique américain. La BMCE, Attijariwafa Bank et la BCP sont les 3 seules entreprises marocaines à intégrer le club très sélect du Top 2000 Forbes 2016 des plus grandes entreprises du monde. Quatre critères de sélection valident la présence dans ce classement Forbes pour les 2000 entreprises de 65 pays: le chiffre d’affaires, les actifs, le résultat d’exploitation et la capitalisation boursière. 3 banques marocaines ont réussi à remplir ces critères.    Yabiladi.com
Banques. CFG Bank lance son crédit immo. Offrir un taux attractif mais aussi et surtout, toute la flexibilité et la personnalisation permettant d’adapter son prêt à sa vie actuelle et future, telle est la promesse formulée par le Crédit Immo CFG Bank. La jeune banque vient de lancer son produit de financement à destination des futurs acquéreurs de biens immobiliers, et le moins que l’on puisse dire est qu’il est avantageux. Ce dernier permet, à en croire le management de CFG Bank, au démarrage et pendant toute la durée du prêt de bénéficier d’options de remboursement qui s’adaptent à la capacité financière actuelle et future du client.    LesEco.ma