lundi 25 juillet 2016

Economie

Finance. Le Financial Times met en avant 3 banques marocaines. Les banques marocaines ont pu accéder à des classements très respectables au niveau africain. Trois font partie du top 20 dans le continent africain. L’indice de l’étude a démontré que la banque marocaine Attijariwafa Bank s’est classée quatrième au niveau   africain, et obtient la 295ème place au niveau mondial. La Banque populaire occupe la cinquième position en Afrique et la 299ème place au niveau mondial. Elle est suivie par la BMCE qui s’en sort avec la 12ème place au niveau africain et la 439ème au niveau mondial. Ceci prouve les énormes progrès que font ces trois grandes banques marocaines qui ont pu figurer parmi les 500 meilleures banques mondiales. Lesiteinfo.com
Automobile. 1 MMDH pour l’usine de véhicules électriques chinois à Tanger. Le groupe chinois Yangtse automobile s’apprête à créer sa première usine pour la fabrication de bus et de voitures électriques à Tanger, rapporte la MAP le 21 juillet. Un investissement de plus de 1 milliard de dirhams a été annoncé au   siège de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima par le PDG du groupe, Wu Tian Cai. À l’issue d’une réunion avec le président de la région, Ilyas El Omari, le responsable a précisé que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la convention-cadre, signée récemment en marge de la deuxième Conférence des parties des pays riverains de la Méditerranée sur les changements climatiques (MedCOP Climat). Telquel.ma
Prêt. Le FMI approuve une nouvelle LPL à la baisse pour le Maroc. L'économie marocaine se porte bien, estime le Fonds monétaire international (FMI). Ce dernier vient d'approuver une nouvelle Ligne de précaution et de liquidité (LPL) en faveur du Royaume, mais cette fois le montant ne s'élève qu'à 3,4 milliards   de dollars, contre 5 milliards de dollars pour la précédente LPL. Pour le fonds, cette réduction de la LPL s'explique par les bonnes performances économiques du Royaume qui a réussi à "réduire les vulnérabilités budgétaires et extérieures et mettre en œuvre des réformes clés". Rappelons que le Maroc n'avait pas puisé dans la dernière LPL en 2014, la 2e du genre, après celle de 2012. Leconomiste.com
Tourisme. Progression de 7% des arrivées touristiques à fin mai. Les établissements touristiques classés à Tanger ont enregistré, durant les cinq premiers mois de 2016, 179.751 arrivées, soit une hausse de 7 % par rapport à la même période en 2015, a indiqué la délégation provinciale du Tourisme à Tanger. Le nombre de touristes est ainsi passé de 168.145 à fin mai 2015 à 179.751 visiteurs reçus à fin mai dernier, alors que celui des nuitées dans les établissements hôteliers classés de la ville a atteint 344.627 contre 326.453, en glissement annuel (+6 %), selon un rapport de la délégation. La durée moyenne de séjour a, quant à elle, enregistre une stagnation à 2 jours durant cette période, alors que le taux d’occupation moyen dans les hôtels classés de la ville du Détroit est passé de 39 % à fin mai 2015 à 36 % à fin mai dernier.    Quid.ma