dimanche 05 juillet 2015

Actualité

Attentat en France. Les services marocains avaient prévenu de la dangerosité de Yassine Salhi. Salhi était également connu des services marocains pour ses liens avérés avec des mouvances jihadistes, relève encore Al Ahdate Al Maghribia qui se fie aux confidences mêmes du ministre   français de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, qui a reconnu que l’auteur de l’attentat était fiché par les services français pour sa proximité avec les milieux salafistes radicaux. «Les services français avaient pris contact avec leurs homologues marocains aussitôt après la décapitation et la tentative d’attentat contre l’usine d’Isère pour demander davantage de renseignements au sujet du suspect», révèle encore Al Ahdate Al Maghribia Le 360
Daech. Arrestation de 9 sympathisants dans plusieurs villes. Arrêtés dans les villes de Nador, Laâyoune, Tétouan, Meknès, Sidi Ifni, Beni Mellal, Saidia, Dakhla et Tanger, ces individus ont fait allégeance à Aboubakr Al Baghdadi et ont exprimé leur entière adhésion à l’agenda de Daech, détail   le la même source.« Ces éléments ont contribué à grande échelle, à faire l’apologie des actes criminels revendiqués par « Daech » à l’intérieur et en dehors de la Syrie et de l’Irak, notamment ceux qui ont visé plusieurs pays durant ce mois sacré » souligne le communiqué du ministère. Tel Quel
Affaire de l'homosexuel de Fès. Benkirane refuse que des citoyens imposent leur propre loi. Pour le chef du gouvernement «nul n’a le droit de s’ériger en justicier et de se substituer à la justice». « L’Etat sera intraitable dans le traitement de ce genre d’affaires et ne permettra guère ce   genre de dépassements » a tranché Benkirane. Dans le cadre de l'enquête sur le lynchage du travesti, deux personnes ont été arrêtées mercredi. Quid.ma
Passeport obligatoire. Conséquence sur le tourisme ? Mais pour des mesures sécuritaires, le Maroc a durci le ton. Une situation qui aurait provoqué une crise entre les ministères de l’Intérieur et du Tourisme selon le quotidien arabophone Assabah dans son édition du mercredi 1er juillet. Le support explique que cette crise s’est matérialisée à l’aéroport d’Agadir où 5 touristes sur 28 voyageurs français en provenance de Nantes se sont fait refouler faute d’être muni d’un passeport. Un incident similaire a eu lieu à l’aéroport de Marrakech .    Tel Quel
Danemark. Un djihadiste d'origine marocaine déchu de sa nationalité. Said Mansour, alias "Sam", qui avait déjà été reconnu coupable de terrorisme en 2007 et purgé trois ans et demi de prison, devient le premier Danois à perdre sa nationalité pour des faits criminels, un jugement qualifié d'historique par la télévision danoise TV2.Agé de 54 ans, Mansour est accusé de production et de diffusion de CD, DVD et de messages en ligne faisant l'apologie d'Al Qaeda et de son ancien leader Ousama Ben Laden et d'avoir appelé à rejoindre le groupe Front Al-Nusra, actif en Syrie.    Huffpost Maghreb