samedi 26 juillet 2014

Actualité

Accident d’avion d’Air Algérie. Le Maroc localise le lieu du crash. Air Algérie a annoncé avoir perdu le contact avec l'appareil MD-83, 50 minutes après son décollage de Ouagadougou jeudi dans la nuit. L'avion transportait 110 passagers et a été repéré au nord du Mali. Le Royaume est le 1er pays   à donner les coordonnées GPS exactes du crash. Cette information, révélée en exclusivité, jeudi soir, par la chaîne Medi1 TV, va faciliter l'enquête et accélérer les recherches qui permettront de comprendre les raisons de ce drame. Le Maroc a localisé l'épave de l'avion à proximité de Amguilis, au Nord-Est de Kidal.  Le360.ma
Maroc et Sorcellerie. Un journaliste libanais relance les allusions peu flatteuses. Alors qu’il tentait de réconcilier un jeune couple marocain, dans le cadre de son émission à la TV égyptienne, le journaliste Georges Kourdahi a laissé échapper des propos déplacés sur le Maroc, laissant entendre que   la sorcellerie était « monnaie courante et beaucoup plus répandue que dans d’autres pays ». Le couple en question était déjà séparé depuis un bon moment. A l’origine du conflit, leurs multiples tentatives sans réussite pour avoir des enfants. Face à cette situation, la femme, selon sa version, s’est tourné vers les herboristes au Maroc qui lui prescrivaient des remèdes contre la stérilité. Le mari, lui, est persuadé que son épouse lui faisaient manger des choses qu’elle se procurait auprès des sorciers et qu’à cause d’eux, il a perdu tous ses cheveux et sa bonne santé. Yabiladi
Appel au meurtre d’Abou Naïm. Le ministre de la justice alerté. L'intellectuel et activiste amazigh Ahmed Assid est le dernier en date à avoir fait l'objet de menaces de la part de ce cheikh fondamentaliste. Le mouvement Damir proteste et appelle les autorités à réagir face à ce discours haineux.   Rappelons que le dénommé Abdelhamid Abou Naim a été condamné en février dernier à un mois de prison avec sursis et à une amende de 500 DH par le tribunal de première instance de Casablanca, pour avoir qualifié d'apostats des personnalités politiques marocaines dont Driss lachgar, premier secrétaire de l'USFP.  Le360.ma
Insultes au Maroc. L’Egypte multiplie les signes d’apaisement. Une délégation de responsables politiques du Caire se rendra le week-end prochain dans le royaume pour 4 jours afin de rencontrer le roi Mohammed VI, les responsables des partis politiques ainsi que des parlementaires. Selon l'agence de presse égyptienne MENA, ces responsables devront revenir sur les relations bilatérales, les aspects de la coopération ainsi que les liens historiques entre Rabat et le Caire afin de mettre en lumière le partenariat qui existe entre les deux pays. La délégation mettra aussi l’accent sur le souci du peuple égyptien d’éviter toute tentative visant à semer la discorde entre les deux Etats, commente la même source.    Yabiladi