dimanche 14 février 2016

Actualité

France-Maroc. La princesse Omeima se fait voler une valise à Gare du Nord à Paris. En quittant la gare du Nord, la princesse et son entourage se sont rendus compte q'une valise avait disparu. Elle contenait des bijoux en or dont la valeur n'a pas encore été estimée.Les gardes du corps de la   princesse ont déposé plainte pour vol. C'est un vol qui ne pouvait passer inaperçu. Et la presse française s'en est vite fait l'écho. Yabiladi
Maroc-Algérie. Un parti politique appelle à l'ouverture des frontières maroco-algériennes. "Il faut ouvrir les frontières pour renforcer nos capacités. Ceux qui s'opposent à l'ouverture de la frontière sont ceux qui profitent de cette situation d'isolement", a déclaré Mohcine Belabbas, lors d'un   meeting populaire animé à Alger à l'occasion du 27e anniversaire de la création du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD).Mohcine Belabbès justifie sa demande d'ouvrir les frontières fermées avec le Maroc par l'impératif de "stimuler la compétitivité et de nourrir le libre débat". Huffpost Maghreb
Politique. Dans un discours résolument offensif, Mezouar s’attaque à Benkirane. L’actuel ministre des Affaires étrangères s’est désolidarisé de la politique gouvernementale en affirmant que « les manifestations des récents mouvements contestataires (enseignants-stagiaires, ndlr) sont   légitimes et explicables » ajoutant que les « Marocains ont le droit de manifester leur colère quand le gouvernement ne répond pas à leurs attentes et leurs ambitions ». Le président du parti de la colombe a également critiqué une politique de « lutte contre la pauvreté qui se fait au détriment des classes moyennes ». Telquel
DGSN. Arrestation de plus de 1600 personnes en une journée. Sur 1616 individus, 1108 ont été arrêtés en flagrant délit et crimes divers et 508 personnes recherchées selon des avis de recherche ont été arrêtés le 9 février par les services de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).D’après un communique de la direction diffusé ce vendredi 12 février, ces opérations, qui s'inscrivent dans le cadre des opérations menées par la DGSN pour la lutte contre les différents types de criminalité, ont porté essentiellement sur les crimes en rapport direct avec la sécurité des citoyens, notamment les vols qualifiés et les agressions physiques avec violence.    h24 info
Espagne. 2200 mineurs marocains non accompagnés. Selon les sources de l'agence espagnole EFE, la plupart de ces mineurs marocains non accompagnés, presque exclusivement des garçons, se trouveraient dans des centres de détention. Parmi eux, plus de 450 se trouveraient à Melilla et plus de 200 à Ceuta. Le reste est réparti, souligne EFE, dans d'autres centres espagnols et particulièrement en Andalousie. Face à ce chiffre important de mineurs marocains non accompagnés, l'Espagne n'envisagerait même pas de s'inspirer de la Suède qui a signé avec le Maroc un accord pour la mise en place d'une cellule dédiée au rapatriement, à l'accompagnement et à la réinsertion des mineurs.    Yabiladi