jeudi 29 janvier 2015

Actualité

Mariage gay franco-marocain. La cour de cassation ignore les traités franco-marocains. La Cour a estimé que la liberté fondamentale de se marier l'emportait bien sur la convention bilatérale ratifiée entre les deux pays – en 1981 – et relative « au statut des personnes et de la famille et à la coopération   judiciaire ». Le mariage de Dominique et Mohammed avait été validé par deux fois en octobre 2013, par le tribunal de grande instance puis par la cour d'appel de Chambéry, mais le parquet général avait formé un pourvoi en Cassation.La convention bilatérale sur laquelle se fondait alors le ministère public dispose qu'en cas de mariage franco-marocain, chacun des deux membres du couple doit se conformer aux lois de son pays. Or, la loi marocaine prohibe le mariage entre deux personnes de même sexe. Le Monde
Parlement britannique. Les efforts du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme et la formation des imams salués. La rencontre parlementaire entre les 2 pays, organisée à l'occasion de la visite de travail qu'effectue une délégation parlementaire, conduite par le président de la Chambre des Représentants Rachid Talbi Alami en Angleterre, a permis aux membres de la délégation marocaine, représentant les deux Chambres du Parlement, de donner un aperçu général de la stratégie intégrée tracée par le Royaume pour combattre le terrorisme et l'extrémisme religieux, devenus un fléau planétaire menaçant la sécurité régionale et internationale.    Atlas Info
France-Maroc. Manuel Valls insiste pour dépasser l'épisode de crise. "La France est l'ami du Maroc et le Maroc est l'ami de la France (...) Chacun doit y contribuer, il nous faut dépasser cet épisode basé me semble-t-il sur de nombreuses incompréhensions", a-t-il dit à l'Assemblée nationale."C'est la volonté exprimée par les deux chefs du gouvernement, c'est la volonté exprimée par le roi du Maroc et par le président de la République", François Hollande, a-t-il ajouté en rappelant que "le Maroc est un partenaire majeur dans bien des domaines" de Paris.    Le Figaro