vendredi 06 mai 2016

Actualité

Investissements. Bill Gates investit 100 millions de dollars au Maroc. Le Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la Fondation Bill Gates et la banque islamique de développement ont procédé, mardi 3 mai, à la signature d’une convention de partenariat d’un montant de 100 millions de dollars. La   cérémonie de signature a eu lieu suite à une réunion en présence d’Ilyas El Omari, président du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, des représentants de la Fondation Bill Gates et de la banque islamique de développement, du wali de la région, Mohamed El Yaakoubi et des chefs de services extérieurs des différents ministères de la région. Lesiteinfo.com
Terrorisme. Daech réitère ses menaces envers le Maroc. Daech menace de nouveau le Maroc. Dans un enregistrement sonore publié par le site d’informations de la chaîne qatarie Al Jazeera, le chef de file de Daech au Sahara, Abou Al Walid Sahraoui, appelle à attaquer les bureaux de la Minurso, les   lieux touristiques marocains ainsi que les sièges de la Sûreté nationale. Ce n’est pas la première fois que l’organisation terroriste menace le royaume. En novembre 2015, le quotidien Assabah rapportait que l’État islamique menaçait d’effectuer «des attaques dévastatrices […] au Maroc [qui] anéantiront les soldats, exploseront les palais et détruiront l’économie». Telquel.ma
Emploi. Près de 1,2 million de chômeurs aujourd'hui. Entre le premier trimestre de l’année 2015 et la même période de 2016, l’économie marocaine a perdu 13.000 postes d’emploi, contre une création annuelle moyenne de 71.000 postes au cours des trois dernières années. Ce recul dans le volume   de l’emploi résulte d’une perte de 28.000 postes en milieu rural et d’une création de 15.000 en milieu urbain, ce qui s’expliquerait principalement par l’impact des conditions climatiques ayant caractérisé l’actuelle campagne agricole. C’est ainsi qu’au niveau sectoriel, ces destructions constituent le solde entre d’une part, les pertes par le secteur de l' »agriculture, forêt et pêche » de 15.000 postes et par l’ »industrie y compris l’artisanat » de 14.000 et d’autre part, les créations de 10.000 par le secteur des « services » et de 6.000 par celui des BTP. Lnt.ma
Douanes. Réduction des droits de douane pour l'importation des oeufs de 40 à 10%. Le gouvernement marocain a signé ce jeudi un décret prévoyant une réduction temporaire des taxes douanières sur l'importation des œufs, un secteur en difficulté depuis plusieurs mois au Maroc. La taxe a été ramenée de 40 à 10%. Cette réduction des taxes douanières est limitée dans le temps puisqu'elle permettra l'importation de 4.000 tonnes d'œufs au Maroc afin de couvrir les besoins du marché national durant le prochain mois de Ramadan (juin), a déclaré une source gouvernementale à Le360. La mesure est applicable avec effet immédiat, selon la même source qui a indiqué que les besoins du marché marocain s'élèvent à quelque 600.000 œufs par jour.    Le360.ma
Kénitra. Des fonctionnaires fictifs perçoivent leur salaire tout en résidant à l’étranger. Ahmed Kikich, le délégué régional du ministère de l’éducation nationale, a mis un peu d’huile dans les rouages grippés de la fonction publique en envoyant une commission d’inspection relevant de la délégation d’enseignement de Kénitra. Ladite commission a débusqué des fonctionnaires fantômes, entretenus par l’État, qui percevaient indûment leurs salaires et qui exercent un double emploi ou des activités parallèles. La délégation de l’enseignement de Kénitra a découvert une dizaine de fonctionnaires fantômes dans sa masse salariale, alors qu’ils résident depuis de longues années à l’étranger, a rapporté Al-Massae dans son édition du 5 mai.    Telquel.ma