jeudi 05 mars 2015

Actualité

Avortement. Le PJD favorable (sous conditions). le numéro 2 du PJD se base sur les idées de théologiens juristes.Il estime néanmoins que les statistiques présentées par la société civile – notamment l’Amlac (Association marocaine contre l’avortement clandestin), qui estime que 600   avortements clandestins sont pratiqués chaque jour – sont « excessives ».Le numéro 2 du parti au pouvoir rappelle dans une tribune que 10 articles de loi criminalisent cette pratique et qu’il est favorable à l’avortement dans des cas tels que la malformation du foetus. Enfin, El Othmani conclut sa colonne en faisant part de son souhait de voir la loi marocaine tendre vers davantage de souplesse vis-à-vis de l’avortement. Tel Quel
Diplomatie. Laurent Fabius attendu les 9 et 10 mars à Rabat, Valls à la mi-Avril. Laurent Fabius aura des entretiens avec son homologue Salaheddine Mezouar, ainsi qu’avec le Premier ministre Abdelillah Benkirane et le ministre de l'Economie et des Finances Mohamed Boussaid. Il doit   être reçu en audience par le roi Mohammed VI. Quant à la visite de Manuel Valls, le Premier ministre sera accompagné de plusieurs membres de son gouvernement en vue de la préparation de la haute commission mixte, prévue en France avant l’été.« Il faut être opérationnel. La page de la brouille est tournée », tel est le message que veut promouvoir Paris. La crise inédite entre les deux pays, née après l’irruption de sept policiers à la résidence de l’ambassadeur de France pour remettre une convocation d’un juge au patron de la DGST pour de supposés actes de torture, a duré de longs mois.  Atlas Info
Elections. Appel à élargir la participation aux étrangers. Le Conseil national des droits humains a appelé à "élargir le corps électoral" à "tous les étrangers résidant régulièrement au Maroc pendant une période qui ne peut être inférieure à cinq ans", selon un mémo rendu publique   et qui liste une série de 45 recommandations. Le Maroc compte selon les estimations officielles près de 80.000 Français, 2.000 Espagnols et 18.000 ressortissants essentiellement d'Afrique subsaharienne régularisés lors d'une campagne exceptionnelle lancée en 2014 par les autorités.  Atlas Info
Libye. Le dialogue de paix n'aurait finalement pas lieu au Maroc ? Mardi, la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (UNSMIL) annonçait, dans un communiqué, qu’une réunion des représentants de dirigeants et militants politiques libyens se tiendra la semaine prochaine en Algérie. Pire, l’UNSMIL a écarté le royaume de la liste des pays devant accueillir une rencontre de ce genre. Hier, sur une radio publique locale, le ministre chargé des affaires Maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, a révélé que son gouvernement se prépare à accueillir « dans les prochains jours » une réunion à Alger de « tous les leaders politiques et les chefs des partis politiques reconnus en Libye », à l’exception des groupes terroristes.    Yabiladi
Tanger. Les autorités locales démentent avoir autorisé toute activité d'un courant chiite. Suite à ce qui a été relayé récemment par certains médias nationaux selon lesquels "Al Khat Rissali" aurait été autorisé à exercer des activités d'impression et d'édition à Tanger, la wilaya de Tanger affirme mardi dans un communiqué que "pour éclairer l'opinion publique nationale et locale, les autorités locales de Tanger démentent catégoriquement avoir autorisé "Al Khat Rissali" à exercer une quelconque activité".    Medi1 TV